La recette du gamer #1 : Mass Effect Andromeda

La recette du gamer #1 : Mass Effect Andromeda

Aujourd’hui, avec La recette du gamer, nous allons nous concentrer sur Mass Effect Andromeda. Mais surtout, nous allons voir comment le jeu aurait pu être meilleur.


La recette du gamer est une toute nouvelle chronique qui aura pour but de se concentrer sur un jeu vidéo et de théoriser en quoi ce dernier aurait pu être meilleur. Et aujourd’hui, on va pas faire dans la délicatesse avec Mass Effect Andromeda, jeu sorti le 21 mars 2017 développé par BioWare Montreal et édité par Electronic Arts. Le jeu, en soi, n’est pas mauvais mais il y a TELLEMENT à dire. Préparez-vous à l’apesanteur car ça commence maintenant !!

Cette chronique n’a pas pour but d’être objective et exhaustive.

Le souci du Frostbite

Le frosbite est un moteur de jeu que l’on doit au studio DICE (Battlefield, Star Wars Battlefront). Le moteur a vraiment rempli son office pour les jeux FPS et force est de constater que l’immersion est présente. Mais voilà, lorsque EA à confié le projet d’un nouveau Mass Effect à BioWare montreal, ils ont décidé pour le studio qu’il fallait délaissé l’Unreal Engine 4 au profit du Frosbite. Pourtant, le studio avait déjà commencé le travail avec l’Unréal Engine 4, comme le démontre cette extrait de vidéo extrait tiré de la chaîne Youtube YongYea).

Bien que les paysages de Mass Effect andromeda sont assez beaux visuellement, il en résulte tout de même que BioWare Montreal a eu énormément de soucis avec les animations faciales du jeu. Certains personnages dans le jeu avaient un rendu « robotique » et cela ne paraissait finalement pas naturel. Toutefois, cela a été grandement corrigé avec un patch.
Bref, le jeu aurait pu avoir meilleur allure si on avait laissé BioWare Montreal avec l’Unreal Engine 4.

La narration en queue de poisson

Mass Effect Andromeda se voulait être beaucoup plus axé sur l’exploration. Mais cela n’en est pas moins un Mass Effect et une des qualités de cette saga reste sa narration. Alors oui, nous avons tous fait le deuil du commandant Shepard et il fallait s’ouvrir vers d’autres horizons. Mais BioWare Montreal nous avait habitué à tellement mieux en terme d’écriture. Ils avaient tout de même signé certain DLC histoire de la trilogie Mass Effect… De plus, Il y avait de quoi s’inspirer en terme d’écriture avec les anciennes productions sans pour autant faire du copié/collé. La grande majorité des choix que vous faisiez dans le jeu avait seulement une incidence à court terme, autrement dit et la plupart du temps, une simple ligne de dialogue d’un PNJ de changée.
Bref, le jeu aurait pu s’inspirer de ses anciennes productions en terme d’écriture (choix inclus).

Bye Bye, la pause interactive et le travail d’équipe

Pour ce qui est des combats, le jeu dispose d’un gameplay très dynamique et cela est énormément du à son système de dash et de profil (remplaçant les classes et donnant ainsi donc plus de libertés pour le choix des pouvoirs). Mais voilà, le titre s’est tout de même permis de se dispenser de la pause interactive lors des combats. En effet, lorsque vous êtes en plein combat il n’est clairement pas indispensable de vous occuper de vos co-équipiers. De plus, effectuer des combos de pouvoirs rend la tâche plus ardue sans la pause interactive.
Bref, l’implication de l’équipe via une pause interactive optionnelle lors des combats n’aurait pas été du luxe.

La musique

Alors là, je ne peux qu’être TOTALEMENT subjectif. en ce qui concerne ce point. Si vous connaissez la trilogie Mass Effect, vous n’êtes pas sans savoir q’elle regorge de musiques assez épique telles que : Suicide mission, Extended Galactic Map theme,
M4 pt.2 et tant d’autres… Mais honnêtement, la seule qui m’a marquée et que j’ai appréciée est cette musique (le thème principal ci-dessous). Bon après, il est clair que je n’ai pas acheté la bande originale de john Paesano (séparément) pour être réellement impacté.
Bref, les musiques du jeu, à mon sens, n’étaient pas si épiques.

Du coup, la recette ?

Et bien, c’est le moment d’enfiler son tablier et de préparer une ration. Donc en quoi, selon moi, Mass Effect Andromeda aurait pu être une ration délicieuse ?

  • Une grosse pincée d’Unreal Ungine 4 à la place du Frosbite
  • Un soupçon de plus d’implication dans la narration et les choix
  • Une pincée d’ésprit d’équipe via une pause interactive optionnelle lors des combats
  • Un concentré de musiques épiques.

Bien évidemment, c’est comme ceci que ma ration aurait été plus savoureuse. Mass Effect Andromeda reste tout de même un bon jeu. Mais lorsque l’on a connu la trilogie Mass Effect, j’ai tout de même cette impression qu’il y a eu régression.

Envie d’interagir avec nous ?
N’hésitez pas à commenter sur Facebook ou via le site !

Author: Rogfox

Fondateur de Gamer's Ration MAG. Joueur PS4/PS3 et PC. Je suis un gros fan de la licence Metal Gear depuis plus de 15 ans ainsi que de la trilogie Mass Effect depuis 2008/2009. J'aime aussi ce que fait Naughty Dog depuis ces 10 dernières années. Je joue aussi à certains jeux de chez Ubisoft, de dévs indés et bien d'autres encore... Voilà voilà ! A très bientôt sur le site.

Laisser un commentaire