Ghost Recon Breakpoint ne vous appartiendra pas !

Ghost Recon Breakpoint

Vous n’êtes pas sans savoir que Ghost Recon Breakpoint nécessitera une connexion internet obligatoire car le jeu serait pensé pour la coop ! Et bien, on va voir ça !


Ubisoft a su nous teaser avec Ghost Recon Breakpoint en nous dévoilant un trailer et du gameplay.. Force est de constater que les visuels donnaient vraiment envie. De plus, le personnage incarné par Jon Bernthal (vu dans la mission Oracle de Ghost Recon Wildlands) est de la partie en tant qu’antagoniste. Et que dire de l’aspect survie ajouté dans ce jeu qui va nous rendre la tâche plus ardue… Et pourtant là ou le bas peut blesser pour certains joueurs, c’est que ce jeu nécessitera une connexion internet obligatoire.

Notre dernier article sur le sujet : Ghost Recon Breakpoint – un condensé d’infos

Bien évidemment, tout ceci reste purement subjectif.

Pourquoi tu râles ? C’est normal…

Mais bien sur ! C’est normal que certaines personnes ne pourront pas profiter de ce jeu en l’absence de connexion internet voire de connexion stable (ironie, quand tu nous tiens) … Doit-on encore rappeler que sur le plan national en 2019, la France a encore des choses à revoir en ce qui concerne de connecter tous les ménages ? Sur le plan européen, la Belgique s’en sort largement mieux que nous.

Mais le jeu est pensé pour la COOP !

Exact ! Tout comme son prédécesseur Ghost Recon Wildlands qui, encore aux dernières nouvelles, peut aussi se jouer en solo sans de connexion internet obligatoire. La différence entre ces deux jeux, c’est que Ghost Recon Wildlands vous appartient (si vous l’avez acheté), alors qu’avec ce prochain Ghost Recon , vous n’achèterez qu’un droit d’utilisation…. Du coup, imaginons qu’en 2030 vous soyez subitement pris de nostalgie, que vous voulez revivre le bon vieux temps et que vous voulez rejouer à Ghost Recon Wildlands, et bien, vous pourrez… pour son petit frère, ça dépendra d’ubisoft si ce dernier persiste encore…

Mais alors, pourquoi ?

Lorsqu’une connexion est obligatoire pour tel ou tel jeu, on entend souvent ce son de cloche :

« Afin de fournir la meilleure expérience à tous les joueurs… »

Et pourtant comme mentionné au dessus, Ghost Recon Wildlands n’a pas besoin de connexion imposée pour être apprécié (la connexion est requise si voulez jouer avec des amis. Ce qui reste logique ! ). Ce qui, en soit, reste un choix.

Du coup, est-ce pour les micro-transactions ? La réponse par l’affirmative paraît alléchante. Mais Ubisoft a su nous montrer lors de leurs dernières productions solo (dont de très bonnes) qu’il était possible, pour nous joueurs, de sortir la carte bancaire (les 2 derniers Assassin’s Creed, entre autres choses…). Bien évidemment, cela était optionnelle.

Je n’en vois, hélas, pas la réel raison, mais une chose est certaine ! Même après l’achat « du droit d’utilisation » de ce jeu, nous resterons tributaires d’Ubisoft. Tout comme Metal Gear Survive avec Konami, Need For Speed avec EA, et autres… Il y a une certaine différence entre un jeu « pensé pour le online » et un jeu « FULL online ».

Bref…

Je ne dénigre pas Ubisoft en soi (j’aime certains de leurs jeux vidéo). Mais tout comme vous, je suis joueur. Et à mon sens, le progrès (si ce n’est qu’une histoire de progrès), ce n’est pas de rendre tel ou tel jeu pas 100% online avec une connexion imposée, car pour moi ce soit disant progrès reste un frein pour les joueurs ne disposant pas de connexion internet ou de connexion stable.

Le jeu est toujours prévu le 4 octobre 2019 sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

BIG UP à mon ami Damned Wolf !

Votre avis nous intéresse aussi
N’hésitez pas à commenter sur Facebook ou via le site !

Author: Rogfox

Fondateur de Gamer's Ration MAG. Joueur PS4/PS3 et PC. Je suis un gros fan de la licence Metal Gear depuis plus de 15 ans ainsi que de la trilogie Mass Effect depuis 2008/2009. J'aime aussi ce que fait Naughty Dog depuis ces 10 dernières années. Je joue aussi à certains jeux de chez Ubisoft, de dévs indés et bien d'autres encore... Voilà voilà ! A très bientôt sur le site.

Laisser un commentaire