Bloodstained Ritual of the Night – [Review]

Bloodstained ressemble à Castlevania, sent comme Castlevania mais ce n’est pas Castlevania !!!


Bloodstained : Ritual of the Night est un jeu d’action-aventure créé par Koji Igarashi (producteur des jeux Castlevania )ainsi que Mishiru Yamane (compositrice des musiques des jeux Castlevania) sorti sur PlayStation 4, Xbox one et Nintendo Switch. Ces deux personnes vous rappellent quelque chose ? Eh bien je l’espère, car ce sont en fait deux des personnes les plus importantes ayant travaillé sur la série Castlevania ! Nous retrouvons donc la belle équipe, avec Igarashi Sensei à la production ainsi que Yamane Sensei à la composition et il faut dire que cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu un jeu aussi génial depuis que Konami à décidé de délaisser sa série ! Le projet de ce jeu a débuté après le départ de Koji Igarashi de chez Konami et a été financé à plus de 5,5 millions de Dollars grâce à une campagne Kickstarter ! Voilà en gros pour ce qui est de l’histoire autour de ce jeu ! Maintenant nous pouvons passer aux choses sérieuses et accompagnée par la sublime composition de Mishiru Yamane (que vous pourrez à l’heure actuelle acheter via ce lien en dématérialisé ) !

De quoi ça parle ?

Bloodstained : Ritual of the Night nous permet d’incarner Miriam, une orpheline élevée par la guilde des alchimistes. Ces derniers lui ont fait subir une malédiction en la faisant devenir une cristalliseuse. En effet, les alchimistes ont transplanté un cristal, connecté à un pouvoir démoniaque, dans le corps de Miriam, ce qui pourrait être dangereux pour elle puisqu’elle pourrait perdre son humanité. Alors qu’elle allait être sacrifiée comme ce fut le cas de tous les cristalliseurs, elle tomba dans un coma qui dura dix ans. Miriam est réveillée, sauvée par Johannes, un alchimiste opposé à ces pratiques. Il lui apprend qu’un château peuplé de démons est apparu et que son ami Gebel, un autre cristalliseur qui a survécu, est devenu le maître de ce château. Afin d’y retrouver son humanité, Miriam se rend donc à l’intérieur de ce château pour affronter Gebel.

Qu’est-ce que ça vaut ?

Ce jeu pourrait, pour certains, rappeler un certain Symphony of the Night de la série Castlevania, mais j’aurais plutôt tendance à penser que le plus gros du système vient du jeu Castlevania : Aria of Sorrow ! En effet le jeu, s’appuie plus sur le système de cristaux de monstre à collecter ( âmes pour Aria of Sorrow ) en abattant les créatures qui tentent de vous barrer la route au cours de votre quête ! Ces fameux cristaux, une fois récupérés, vous permettront donc une fois équipé d’utiliser les pouvoirs des créatures que vous aurez occises auparavant afin de passer ad patres les autres habitants du château !

Les boss du jeu vous délivreront les pouvoirs les plus importants débloquant généralement le cheminement. A l’exception d’un monstre commun du bâtiment qui, lui, a un pouvoir permettant le déplacement sous l’eau ! Je préfère donc vous le dire de suite afin de vous éviter de trop chercher après un certains passage du jeu !

Le jeu peut être effectué en trois modes de difficulté différents (Normal, Difficile et Cauchemar) qui devront être débloqués en les finissant l’un après l’autre ! Rassurez-vous pour les frileux, le jeu possède un genre de New Game + qui vous permet de garder tous les objets et âmes collectés lors de la précédente partie hormis les plus importantes ( cristaux de boss ) !

Pour celles et ceux qui voudraient faire découvrir le jeu à leurs amis qui viennent à la maison, vous pourrez leur faire essayer ce dernier sans crainte de pourrir votre partie car douze slots de sauvegarde sont utilisables ! En dehors des cristaux, vous aurez aussi à votre disposition tout un arsenal d’armes lootables sur les ennemies et aussi à créer avec les matériaux récupérés sur les montres !

  • Dagues,
  • épées une et ou deux mains,
  • katanas,
  • sceptres,
  • haches,
  • fouets,
  • bottes
  • pistolets

Voici les armes que vous aurez loisir d’essayer pour avancer. Celles-ci possèdent même chacune une attaque plus ou moins spéciale que vous pourrez découvrir en lisant les nombreux livres des bibliothèques que vous croiserez dans le château !

Votre progression, se fera sur les magnifiques thèmes composés, comme je vous l’ai cité plus haut, par la très talentueuse Mishiru Yamane ayant déjà ouvré sur les jeux de la série Castlevania ! Au cours de ce périple, vous aurez de nombreuses chambres de sauvegarde à disposition ainsi que des chambres de téléportation afin de retourner dans certaines zones plus rapidement !

Seule point noir au tableau de ce magnifique jeu, ce sont les quelques ralentissements qui peuvent sévir lorsque beaucoup d’effet sont à l’écran et peut-êtres de rare plantage de la console avec une erreur coupant le jeu ! Je vous rassure ! Cette dernière est vraiment très rare au cours de la partie.  Donc ne fuyez pas en parcourant ces lignes, je vous en conjure !

Il m’aura donc fallu 17 heures afin de compléter le jeu ainsi que la carte à 99,20 % ce qui est, en somme, très raisonnable pour une première run tout en sachant que la collecte des cristaux, armes et autre joyeuseté ne se fera pas en une seule partie ! Vous devriez donc en avoir pour votre argent !

Les plus :

  • L’histoire qui est fort sympathique
  • La variété d’armes disponible
  • Les graphismes
  • La musique
  • Durée de vie raisonnable
  • Les clins d’oeil à Castlevania et l’air 8, 16 et 32 bits
  • Un descendant des Castlevania sans KONAMI

Les moins :

  • Quelques ralentissements
  • Un plantage console peut survenir mais rare !
  • Des sous- titres pas toujours au top !

Mais alors faut il l’acheter ?

Eh bien voilà, nous y sommes ! L’heure du verdict est arrivé ! Malgré quelques ralentissements, et de très rares plantages, le jeu a su me maintenir en haleine du début jusqu’à la fin ! Il se peut que, par moment, vous vous sentiez perdu, mais n’hésitez pas à parler aux quelques pnj importants du jeu qui pourront vous donner quelques indices sur la suite ! Le jeu peut se terminer en 17 heures environ… voir plus selon votre façon de jouer. De plus, il dispose de deux fins (une bonne et une mauvaise)! La bonne sera déblocable selon certaines actions ! La musique d’ambiance du jeu est sublime et le jeu est visuellement très beau mais les sous-titres du jeu peuvent par moment, dépasser du cadre de texte ! Donc pour la somme de 39,99€ je peux le conseiller aux fans du genre et même à celles et ceux qui veulent le découvrir ! Je donne donc la note de ….

 

16/20

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Envie d’interagir avec nous ?
N’hésitez pas à commenter sur Facebook ou via le site !

 

Author: Barumonk

Rédacteur de Gamer's Ration MAG, je fait mes débuts en tant que tel et espère être à la hauteur des attentes de mon chef^^^! Je joue sur tout les supports ( PS4 pro,Xbox one X et Switch) pour moi la guerre des consoles c'est une sacré connerie. Je suis un gros fan de Kingdom Hearts, Yakuza,Final Fantasy, Résident Evil, Halo,Gears of War, Fable , God of War ( bref je vais pas tous les faire non plus j'en est tellement que j'aime ! Enfin bon je compte sur vous pour votre soutien ! Soyez doux avec moi!!

Laisser un commentaire